Toute l'actualité et les bonus sur le Pari Mutuel Urbain : 200 euros pour parier, 25 euros de poker et 100€ de turf gratuit

Retour sur cent ans d’histoire du Pari Mutuel Urbain : Offre de jeu, développement à l’international, ouverture à la concurrence

Difficile de trouver un symbole qui représente mieux la France que le Pari Mutuel Urbain. Et pourtant, qui sait ce qui se cache derrière cet acteur incontournable de la vie sportive ? Voici une explication historique  de ce qu'est le PMU.

L’histoire du PMU peut être résumée en 2 mots : audace et créativité. Depuis la mise en place de l’offre de pari, jusqu’à la création de la formule Champ Libre en passant par le Tiercé ou le Quinté, l’opérateur a été à la pointe du pari turf en France. Et ce malgré l’ouverture du marché à la concurrence en 2010.

Vous voulez découvrir l’offre de jeu de http://www.pmu.fr/turf/ ? Pourquoi ne pas ouvrir un compte : vous bénéficierez d’un doublement de votre 1er dépôt dans une limite de 200€ (voir les conditions du bonus PMU Turf).

Accès à PMU.fr

1930-1997 : naissance et évolution du Pari Mutuel Urbain

Jusqu’en 1930, les paris hippiques étaient proposés uniquement dans les hippodromes. Ils étaient sous le contrôle des sociétés de courses, qui organisaient les évènements.

Pour démocratiser le turf, ces dernières s’associent et créent un service de pari accessible en dehors des champs de courses, via un réseau de point de vente. Le PMU, Pari Mutuel Urbain, est né.

En 1953, André Carrus créé le plus mythique des paris turf : le Tiercé, un pari à trois chevaux qui est gagnant si l’on trouve les 3 premiers d’une course, dans l’ordre ou le désordre. La première course a lieu le 22 janvier 1954.

En 1989, le PMU lance le Quinté+, un autre pari hippique qui fera l'histoire et la renommée de l'opérateur. Pour gagner, il faut trouver les 5 premiers chevaux qui passeront la ligne d’arrivée en tête. Comme pour le Tiercé, le succès de cette formule est fulgurant.

Dès 1997, les épreuves étrangères sont intégrées au catalogue de courses. Deux ans plus tard, la chaîne de télévision Equidia fait son apparition. Elle sera ensuite intégrée au site Web via la Live TV PMU.

Découvrez PMU

Années 2000 : ouverture du site PMU.fr et accélération de la présence à l’étranger

Le site http://www.pmu.fr/turf/ est lancé en 2003. Il propose tout l’univers des paris en point de vente sur ordinateur. À cette époque-là, l’ouverture du marché à la concurrence n’a pas encore eu lieu. Le PMU est le seul sur le marché à proposer ce type de service.

En 2010, les jeux d’argent en ligne sont légalisés. L'entreprise lance alors un site de paris sportifs et une room de poker. La marque PMU est née.

Alors que le marché se digitalise de plus en plus, le Pari Mutuel Urbain mise sur la présence physique et ouvre en 2012 son premier PMU City à Lyon, un lieu dédié à 100% aux paris hippiques au centre de la ville.

En 2013, le PMU se lance son activité à l'étranger en achetant le site belge Eurotiercé. L’année suivante, le site propose le premier Quinté+ international. Les joueurs français et belges peuvent alors jouer en masse commune sur une course se déroulant à l’hippodrome de Mons.

Après la Belgique, le PMU se lance à l’assaut du marché allemand en devenant actionnaire majoritaire de German Tote en 2014, le numéro 1 du pari sportif et hippique dans le pays.

Pour améliorer la fidélisation de ses clients, l’opérateur lance la carte MyPMU, qui offre des récompenses aux joueurs les plus assidus.

Jouez sur PMU turf

Depuis 2017 : amélioration de l’offre de jeu en ligne du PMU

Malgré une position ultra-dominante sur le marché français, le PMU n’a jamais renié son ADN : la prise de risque. En 2017, le Simple Jackpot fait son apparition : c’est un pari dont les gains sont boostés de manière aléatoire. Personne à part http://www.pmu.fr/turf/ ne propose alors ce type d’offre.

En 2019, le Quinté+ fait peau neuve : il propose une cagnotte deux fois plus importante et surtout une super-tirelire répartie entre tous les gagnants (et non plus attribuée au hasard comme c’était le cas).

PMU procède ensuite à un recentrage de son offre de paris. Le calendrier des courses est allégé afin que les joueurs aient plus de temps pour préparer leurs prises de jeu.

L’opérateur lance ensuite la formule Champ Libre, une première en France dans le monde du pari. C’est une formule qui intègre la notion d’ordre dans les paris en champ réduit/total.

Avec une présence dans plus de 50 pays, le PMU est le 3e opérateur d’enjeux hippique dans le monde. L’entreprise a su se diversifier en proposant divers services : paris à cote mutualisée/fixe, retransmission des courses, base de données statistiques.

Le PMU, depuis sa création jusqu'à aujourd'hui est une véritable success-story, qui met à l'honneur deux caractères typiquement français : le sens du service et l’amour du risque.

Inscrivez-vous sur PMU.fr

Laisser une réponse